Start-up : comment réussir son recrutement et quels profils privilégier ?

Création d’entreprise, l’autonomie, une équipe jeune, etc. nombreuses sont les raisons qui attirent un grand nombre d’étudiants à candidater au sein d’une start-up. Pourtant, si la majorité de jeunes diplômés qui postulent expriment les mêmes motivations, pour les ressources humaines le choix est plus complexe. Dans une start-up, le recrutement est un véritable enjeu pour le succès de l’entreprise. Il est du devoir des RH d’assurer que la start-up soit entourée des meilleurs afin de se démarquer des entreprises classiques. À l’inverse des entretiens en grande société, les fondateurs sont en quête d’un véritable coup de cœur. Alors, pour réussir son recrutement, la compétence n’est pas le seul facteur. Loin de là, il faut avoir le potentiel d’évoluer rapidement avec l’entreprise. Voici les secrets.

Répondre aux exigences du recruteur

Les candidats dans une start-up sont nombreux. De ce fait, les ressources humaines doivent faire preuve d’exigence lors d’un tri sélectif. Ainsi, les recruteurs peuvent éliminer tout de suite les candidats qui n’ont pas le profil pour pouvoir se concentrer sur ceux qui ont le potentiel requis. Pour que votre candidature soit retenue, il faut absolument répondre aux exigences du recruteur c’est-à-dire adapter la même vision que lui : une vocation de s’épanouir rapidement. Sachant que le recruteur est à la recherche d’un bon élément compétent, il est important de privilégier les besoins réels et compétences attendues par l’entreprise dans votre dossier de candidature.

Les secrets pour démarquer votre candidature

Nombreux sont les candidats à un poste start-up qu’il faut absolument se démarquer pour être vu. Voici les astuces fondamentales d’une bonne candidature. Il est essentiel de bien soigner son e-réputation sur les réseaux sociaux, particulièrement sur LinkedIn. Vous devez aussi reformuler votre CV en fonction des exigences de l’entreprise. Intéressez-vous aux autres personnes ayant évolué dans cette direction. Envoyez votre candidature spontanément. Votre audace sera perçue positivement par le recruteur, qui est souvent un des fondateurs de la start-up. Seulement, rassurez-vous de l’adresser directement à la personne concernée.

Lors de l’entretien

Un entretien doit se préparer vigoureusement, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un recrutement start-up. Intéressez-vous à l’entreprise et intégrez les informations dans votre discours de façon synthétique. Faites des recherches sur les parcours, l’histoire et l’écosystème de l’entreprise pour attirer l’attention du recruteur. Tâchez d’employer les termes « croissance » et « client » dans votre discours, car ces mots sont maîtres dans une start-up. Anticipez les qualités attendues pour le poste et penchez-vous sur le sujet. L’apparence physique est un point à ne pas exiger, elle va influencer le recruteur dès le premier regard.

Création d’une start-up : quel statut juridique choisir ?
C’est quoi une start-up et une entreprise innovante ?