Etude de marché : comment réaliser une enquête par questionnaire ?

Qu’il s’agisse d’une activité sociale, économique ou commerciale, une étude de marché est importante. En effet, grâce à une étude de marché bien établie, une activité peut s’avérer fructueuse et pérenne dans le temps. Une étude de marché peut se faire à partir d’un questionnaire relatif à une activité. Cela ayant pour but de définir les besoins des futurs clients ou des bénéficiaires d’un projet.

Qu’est-ce qu’un questionnaire d’une étude de marché ?

Une étude de marché par questionnaire vise à interroger un échantillon d’une cinquantaine à une centaine d’individus. Le questionnaire est composé de 20 à 30 questions maximum afin d’éviter que les personnes ne se lassent vite et ne répondent pas honnêtement aux questions. Pour que les réponses soient la plus objective possible, il faut que les questions soient brèves et compréhensibles. Les types de questions les plus répandus dans le questionnaire d’étude de marché sont les questions fermées à choix unique, les questions fermées à choix multiples, les questions ouvertes, les échelles. Les types de questions ont un impact sur les réponses données. Les questions visent à recueillir des réponses faciles à exploiter. Les réponses peuvent être spontanées durant l’enquête et rendent le contenu plus riche que ce soit en quantité qu’en qualité. Il doit respecter une certaine structure pour que l’enquêté ne perde pas le fil de l’enquête. La technique de l’entonnoir est très utilisée pour mener à bien une enquête.

Les méthodes d’enquêtes

Selon le temps, le budget et les réponses attendues, l’enquête lors d’une étude de marché peut être menée de plusieurs manières comme le face-à-face, par téléphone, par courrier ou mailing. Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut que le questionnaire d’une étude de marché soit bien structuré. Ainsi, l’enquête peut être menée dans la rue pour avoir des résultats plus intéressants et efficaces. En revanche, lorsqu’elle se fait par téléphone, elle doit se faire très rapidement. Le moins efficace est l’enquête par courrier qui nécessite un retour de l’enquêté. Ce n’est pas évident dans la mesure où la plupart des enquêtés considèrent le questionnaire d’une étude de marché comme étant intrusif et inutile.

Les résultats de l’enquête et leur exploitation

Le dépouillement des résultats est une étape cruciale d’une étude de marché. La meilleure méthode, c’est de réunir les résultats en fichiers électroniques et adopter la méthode du tri à plat qui consiste à ventiler les réponses ou la méthode des tris croisés qui permet de croiser dans un même tableau les résultats de deux ou plusieurs variables. Cette méthode est plutôt qualitative et un peu complexe. Les résultats ainsi réunis et dépouillés permettront de faire un rapport d’enquête. De ce rapport résultera un document qui servira à prendre des décisions pour toutes les parties prises dans le projet.

La réalisation d’un questionnaire d’une étude de marché est indispensable pour que celle-ci soit efficace pour un projet. Il doit être bien mené et structuré.

Etude de marché qualitative ou quantitative ? Quelles différences ?
Faire un business plan : est-ce vraiment nécessaire ?